Une victoire déjà historique



Au départ de ce rallye Costa Brava, première manche du championnat d’Espagne et d’Europe, l’ambition de l’équipe RSC et de son équipage Serge Cazaux/Maxime Vilmot était simple : faire du mieux possible.

Dès la première journée, disputée intégralement de nuit, Serge démontra qu’il était dans le coup pour la gagne, signant à trois reprises des chronos dans le top 3.

Deuxième au soir de la première journée, le pilote bordelais a mené sa Ford Sierra Cosworth de main de maître le lendemain, s’emparant ainsi de la tête du rallye. La suite fût encore pus belle avec un mano à mano intense face à une référence du rallye français, Jean-François Bérenguer,

Alors qu’ils venaient de perdre la tête pour à peine une seconde face à leur adversaire, Serge et Maxime ont tout donné dans les trois derniers chronos pour arracher une victoire historique, la première de ce récent équipage, mais également la première de l’équipe RSC en championnat d’Espagne et en championnat d’Europe des rallyes.

A l’arrivée, Serge était logiquement comblé par ce succès : « Je manque de superlatifs franchement. Je suis heureux pour toute l’équipe qui a bien travaillé sur la voiture cet hiver. Heureux pour Maxime qui remporte une première victoire scratch avec moi, et heureux également car je me suis battu face à un des plus grands pilotes français, Jean-François Bérenguer. »

Tout comme son pilote, Henri Depons, directeur de RSC, ne pouvait pas rêver mieux pour ce début de saison. « La voiture a très bien marché tout le week-end, nous avons juste fait des vérifications de base et elle repartait en spéciale. Serge et Maxime ont été vraiment bons, ils ont été très réguliers et ont attaqué quand il le fallait et sous la pression face à Bérenguer qui est un sacré client. »

Après cette première excursion espagnole triomphante, RSC sera de retour en terre ibérique du 10 au 12 mai prochains à l’occasion du Rallye Festival Transmiera, épreuve non chronométrée mais très populaire en Espagne.