Toute bonne série a une fin



Forte de trois victoires consécutives en championnat d’Espagne historique des rallyes, l’équipe RSC espérait logiquement poursuivre cette série ce week-end.

Cette fois, notre équipage Serge Cazaux/Maxime Vilmot avait rendez-vous tout à l’Ouest de l’Espagne pour un rallye au profil montagneux.

Malgré une angine contractée peu avant le départ, Serge démarrait en boulet de canon cette épreuve, signant les deux premiers scratchs du rallye. A l’assistance suivante, le rallye a pris une autre tournure avec un événement peu commun pour le pilote bordelais, victime d’une entorse à une cheville.

Au courage, Serge, toujours copiloté par Maxime, est bien reparti à l’attaque dans la boucle de nuit du vendredi soir, mais le lendemain matin, la douleur était trop forte pour continuer et l’abandon était inévitable.

Henri Depons, directeur de RSC, revient sur ce week-end en évoquant évidemment cet abandon malheureux :Serge a démarré le rallye avec pas mal de toux, donc il n’était pas en super forme pour faire les reconnaissances. La première journée était très bonne pour nous avec quatre scratchs et quasiment une minute d’avance.

Seul problème, Serge s’est fait mal à la cheville le vendredi soir en redescendant de la voiture et il n’a pas pu reprendre le rallye samedi matin. C’est un accident stupide mais cela fera une aventure de plus à raconter. La mécanique fait partie du rallye, mais les hommes ont aussi une part de réussite. Malgré cet abandon, cette épreuve était magnifique avec des routes difficiles tracées dans les montagnes.

Le temps est désormais au repos avant d’aborder un gros morceau de la fin de saison : le Tour de Corse Historique.